Ouattara va t'il se représenter suite au décès de son candidat ?

Mis à jour : juil. 12

L'actuel président de la république de la Côte d'Ivoire, Alassane Ouatara avait choisi son successeur aux prochaines élections présidentielles prévues en octobre 2020. Mais son poulain, celui qui était jusqu'ici son premier ministre, Amadou Gon Coulibaly décède suite à un malaise survenu en plein Conseil des ministres, le 08 juillet 2020, à Abidjan.



Rappel des faits


Le 10 janvier 2017, Amadou Gon Coulibaly est nommé Premier ministre par le président de la République de la Cote d'Ivoire, Alassane Ouattara.

Après avoir renoncé à briguer un troisième quinquennat, Alassane Ouattara le désigne, en mars 2020, candidat du RHDP à l’élection présidentielle de 2020.

En mai 2020, monsieur Coulibaly est évacué vers la France pour suivre des examens médicaux où il se fait opérer en juin. De retour en Côte d'Ivoire, le 02 juillet, il meurt six jours plus tard, soit le 08 juillet, à la suite d’un malaise survenu pendant le Conseil des ministres, à l'âge de 61 ans.


Le jeudi 09 juillet, Adama Bictogo, actuel directeur exécutif du RHDP, a indiqué lors d'une interview sur France 24 que "toutes les options [étaient] sur la table", n'écartant plus la possibilité d'une troisième candidature d'Alassane Ouattara. 


« Tout au long de ma carrière, j'ai toujours accordé une importance particulière au respect de mes engagements. En conséquence, j'ai décidé de ne pas être candidat en 2020. »

C'est ce qu'a déclaré le président Ouattara sous les applaudissements nourris des parlementaires réunis pour l'occasion dans l'amphithéâtre de la Fondation Félix Houphouët-Boigny à Yamoussoukro, le jeudi 05 mars dernier.


Que va faire Alassane Ouattara ?


Le parti du président et les ivoiriens sont certes en deuil, mais les candidats au poste se bousculent déjà au portillon. Qui donc pour remplacer Amadou Gon Coulibaly ? La question est désormais sur toutes les lèvres et fait couler beaucoup d'encres.

Alassane Ouattara va t'il choisir un autre de ses fidèles ou compte t'il briguer un troisième mandat ? Il a tant vanté ses réussites politiques à la tête du pays, qu'il serait capable de revenir solliciter les votes des ivoiriens pour rester au poste suprême.


Affaire à suivre...

Posts récents

Voir tout

Inscrivez vous à notre newsletter

  • Facebook
  • Twitter
  • YouTube

© 2020. Afrique Première. Créé par MS